Vin mousseux de qualité de type aromatique

C’est ainsi que sont décrits des nouveaux vins qui tentent de percer le mur du goût à l’attention des adeptes du Coca.Je ne connaissais pas du tout. Je viens de découvrir l’article de Les Echos et ma foi, je goûterais volontiers un « Pet’Nat« , un « Tête à claque » ou encore un « Turbullent« .  Ce qui est assez curieux car je suis plutôt très fan de vin, notamment rouge, et, qu’à première vue, ce type de vins mousseux est plutôt très éloigné de ce que j’aime.

Mais cette phrase « un vin au goût de fraise à 8,5° » m’a sérieusement donné envie de goûter !

Pas vous ?

Publié dans L'actualité nutrition-santé
2 commentaires sur “Vin mousseux de qualité de type aromatique
  1. Marie dit :

    J’ai des copains qui sont vignerons en vins naturels et ils font déjà ce genre de trucs… ils prennent des jus de fermentation (quand le raisin vient d’être vendangé, il est mis en cuves pendant quelques semaines avant d’être passé au pressoir. Comme il commence à fermenter il donne en fond de cuve un jus très sucré, très fruité et peu alcoolisé) ils y ajoutent l’élément aromatique (jus de fraise, sureau, fleur d’oranger…) et remettent en fermentation une semaine, ils passent le tout pour enlever les merdouilles qui peuvent encore rester. Certains ont besoin de gazéifier, chez d’autre le gaz vient naturellement de la fermentation. Et y’a plus qu’à mettre en bouteille.
    En fait, c’est tout simple et naturel comme procédé (pour ce que j’en sais)… Après si des entreprises du circuit « conventionnel » s’y mettent, ça risque d’être blindé d’arômes artificiels et de sucre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv