Ne pas manger la nuit !

C’est ce que semble suggérer une étude américaine de Salk Institute for Biological Studies à La Jolla en Californie. Manger sur une plage horaire sans limites ferait grossir bien plus que manger trop gras !

Essai sur des souris

Les chercheurs ont fait le test sur des groupes de souris et se sont aperçus que celles auxquelles on laissait un accès à la nourriture en continu grossissaient plus que celles qui étaient limitées sur une durée de 8 heures. Même celles qui mangeaient plus gras que d’autres grossissaient moins, limitées sur une durée de 8 heures que celles qui avaient accès en continu à une nourriture saine !

Ce n’est pas la première fois que j’entends parler de cela. On se rapproche de la chrononutrition bien-sûr mais au-delà de cela, les chercheurs pensent que notre organisme a besoin d’une pause sinon il y a le risque de ce qu’ils appellent un « […] état d’épuisement métabolique qui, combiné à un régime alimentaire élevé en graisses et en calories, conduit à la prise en poids et l’accumulation de cholestérol et de glucose dans le sang.« 

Limiter notre temps

C’est encore une astuce à connaître pour maigrir. Il faut apprendre à contrôler la manière dont on mange et accepter qu’une fois le dernier repas du soir pris, on se brosse les dents et on ne mange plus ! Bien-sûr, il faut pour cela avoir mangé correctement pour ne pas souffrir de la faim.

Reste le risque de la gourmandise, ok, mais là, il faut apprendre à distinguer la faim de la gourmandise. Si ce n’est pas le ventre qui crie famine, on ne mange pas ! Motivation !

Question d’habitude

Notre vie est complètement automatisée autour de nos habitudes. Je vous en parlais à propos du sel ou du sucre. On fait les choses parce que ce sont des sortes de repères dans la journée ou dans les réactions aux choses qui nous arrivent. Changer nos habitudes demande d’accepter d’aller vers de l’inconnu finalement. Il faut accepter d’avoir une journée, puis une autre, où on n’est pas en mode automatique. Cela oblige à réfléchir à ce que nous allons/devons faire, ce qui nous angoisse pas mal en fait. En effet, les repères sont à la fois notre sécurité et notre équilibre. Mais finalement, quand on y réfléchit, ils sont aussi notre tombe. A ne pas changer nos habitudes, on s’enlise, on s’ennuie…

Changer comme but

Changer est plus facile qu’il n’y paraît. Peut-être qu’avant de fixer les buts, il faut se mettre comme but de changer. Les premiers temps, le manque physique mais surtout psychologique peut se faire sentir. Mais très vite, d’autres habitudes se mettent en place et des repères nous sécurisent à nouveau.

Pensez-y. Pour ne pas avoir le sentiment d’être emporté dans le surpoids malgré vous, il faut analyser vos habitudes. Vous verrez que cela sera plus simple qu’il n’y paraît !

Publié dans Conseils et psychologie : manger mieux simplement
14 commentaires sur “Ne pas manger la nuit !
  1. Denis dit :

    Et ceux qui mangent 1 seule fois au milieu de la nuit et presque plus rien jusqu’à midi ?

    • Olavia dit :

      Ben là je ne sais pas 🙂 Mais apparemment, ce que dit cette étude n’est pas en rapport avec le fait que ce soit la nuit ou le jour mais lié à l’idée qu’on ne devrait pas manger toute la journée mais sur une plage de 8 heures et ensuite plus rien sur les 16 heures restantes, question que le corps se repose.

  2. Marianne dit :

    Coucou.
    J’essaie souvent de manger avant 19hrs tous les jours mais ce n’est pas facile et souvent, j’ai ce petit creux qui vient me chatouiller le ventre vers 20-21hrs. Difficile de résister à un dessert ! Je vais essayer de faire quelques efforts pour ne pas prendre des kilos bêtement.
    Au revoir.

  3. tania dit :

    je dors déja très peu, encore heureux que je ne me relève pas la nuit pour manger:)! Plus sérieusement j’essaie de manger à heures fixes mais les aléas de la vie comme des amis qui débarquent, un rendez vous impondérable, des heures sup’ au travail et autres imprévu voila que l’heure des repas est perturber! quand à la gourmandise un vilain défaut mais parfois après une dure journée de labeur c’est tellement réconfortant! En conclusion en matière d’alimentation c’est toujours la même recette être à l’écoute de son corp et de sa faim, manger équilibrer et pratiquer une activité physique régulière!

  4. Ce que dit tania est très intéressant. Ecouter son corps et lui donner ce dont il a besoin est selon moi indispensable pour se sentir bien et ne pas prendre de poids. Cette étude s’intéresse surtout au fait de manger sans arrêt pour n’importe quelle raison, comme quand on grignote sans fin et sans faim. Par contre sur la partie « limiter notre temps » je crois qu’i faut nuancer. Si après le diner on a encore faim, c’est sans doute parce-qu’on n’avait mangé suffisamment, pourquoi se restreindre? C’est de là que naissent les compulsions: à trop s’empêcher de manger et se mettre des barrières, on craque et on grossit

  5. JB Rives dit :

    Les conclusions sont intéressantes, mais j’ai deux critiques :

    – la conclusion du site Psychomédia que manger le soir ou la nuit est néfaste est tirée par les cheveux. Les heures de nutrition pourraient être minuit-huit heures du matin, ce serait sûrement le même résultat.

    – ils partent du principe que manger gras est mauvais pour la santé, alors que rien n’est moins sûr (cf les régimes Primal, Paléo et kétogénique).

    Ce que valide l’étude, c’est que limiter le nombre d’heures pendant lesquelles on mange dans la journée est plus bénéfique que manger toute la journée.

    C’est le principe du jeûne intermittent et du Fasting justement (cf ci-dessous). Content de voir qu’on en parle !
    Dernier article de JB Rives : C’est quoi le Fasting ?

  6. raoul dit :

    le probléme que moi je rencontre est le suivant: je suis ce que l’on appelle un hard core gamer, je suis réellement passioné par les jeux video et consenti de nombreux sacrifices, me séparer de ma copine a été inéluctable, son coté sportif la poussant sans cesse á remettre en cause mon alimentation qui ressemblait un peu á çá la nuit: http://www.pcbureau.com/une-vie-de-geek-a-deux-heures-du-matin-2213.html.
    Que me conseillerez vous de manger la nuit ou je dispute des competitions de jeux pour avoir de l’énergie sans que mon poids en soit terriblement affecté, ou alors que manger dans la journ´e pour me pas avoir faim ?

    • Olavia dit :

      A priori, si on se réfère à cette étude, il serait souhaitable de manger sur une plage horaire de 8h que ce soit la nuit ou le jour. Mon titre cible la nuit, mais c’était un choix. En vérité, c’est la plage horaire qui compte. Il faut laisser du temps de pause à son corps !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv