Mieux vaut éviter l’aspartame

Ce n’est pas la première fois qu’on le pointe du doigt ce fameux édulcorant supposé nous sucrer les aliments sans nous faire grossir. Intox ou pas, la question a souvent été posée sur la nocivité du produit.

Cette fois, c’est une dépêche de l’AFP portant sur une étude Danoise qui tente de prévenir les effets catastrophiques de ce produit sur les femmes enceintes. Il semblerait qu’une consommation trop fréquente de boissons light ou de produits contenant de l’aspartame aurait pour conséquence de provoquer un accouchement prématuré.

Une fois encore, les raccourcis, les « facilités » pour éviter de prendre du poids tout en mangeant montrent un danger pour la santé. C’est sans doute la raison pour laquelle les nutritionnistes nos conseillent désormais de manger normalement, un peu de tout, du sucre plutôt que de l’aspartame, du beurre plutôt que de la margarine etc… le tout en quantité modérée.

Bien manger reste un acte responsable. Ce qui me semble du reste assez important car psychologiquement aussi cela compte de se responsabiliser par rapport à nos actions. On est mieux dans sa peau quand on sent qu’on est en charge de sa vie, maître (plus ou moins) à bord plutôt que victime de nos débordements. De plus, côté frustrations, il me semble qu’il est plus facile de se faire un peu plaisir sans excès, plutôt que de se priver de tout.

A noter toutefois qu’une petite nouvelle fait parler d’elle depuis plusieurs années et semble moins nocive : il s’agit de la Stevia. Nous aurons l’occasion d’en reparler dans un prochain article.

Prenez soin de vous.

Publié dans L'actualité nutrition-santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv