Manger des insectes ? Non !

Manger des insectes ? Non !

Et pourtant, on nous le conseille vivement. Il paraît que la FAO nous le conseille depuis 2008. En effet, c’est une source de protéine peu onéreuse et plus saine écologiquement..Reste qu’il faut être capable de les mettre dans la bouche ! Pourtant, plus d’une centaine de pays dans le monde le font sans aucun état d’âme ! Selon un entomologiste, lors d’une conférence à l’université de Wageningen (centre des Pays-Bas, c’est une évidence ! L’avenir alimentaire passera par les insectes.

Super répugnant, non ?

Et les pro-insectes de nous dire que si on les voit pas dans nos aliments, on les mangera sans se poser de questions. C’est sûr. Mais qu’ils les cachent bien alors. Et aussi qu’ils évitent de nous dire qu’ils y sont ! Car pour ma part, je ne me vois vraiment pas en mangeuse d’insectes ! Et vous ?

30 Comments on “Manger des insectes ? Non !

  1. ça peut répugner mais je pense que ça dépends de la préparation et du type de cuisson. En Asie du Sud-est, plus particulièrement en Thaïlande ou au Cambodge, les insectes (grillons, cafards ou même abeilles) sont souvent cuite en friture ou sauté au wok, puis accompagnés de sauce poisson, piments et herbes aromatiques. D’ailleurs je vais essayer de trouver quelques recettes, vu que ce mois-ci c’est le thème de mon blog.

    • Sans doute que la préparation compte. Pourtant, pour ma part, l’idée même de manger des insectes me dégoûte, je dois dire 🙂 Mais seul l’idiot ne change pas, n’est-ce pas ?

  2. Franchement j’ai jamais gouté encore mais je suis sur que c’est pas mauvais enfin ça dépend de l’insecte aussi ! On mange bien des grenouilles ou des escargots…
    Parait que la sauterelle à un petit gout de crevettes…
    En fait je crois que ce qui nous dégoute c’est l’aspect de certains insectes…Les papillons ça me dégouterais pas moi, par contre c’est tellement beau que j’y toucherais pas…

    • Effectivement, le papillon on l’imagine assez mal en hors d’oeuvre. paradoxalement, cela me dégoûterait moins 😀 Concernant les escargots et les grenouilles, je dois dire que je bloque aussi.

      • Moi aussi les cuisses de grenouille j’aime pas trop, puis les grenouille je trouve que c’est très sympathique surtout les petites reinettes…par contre les escargots j’adore et je trouve ça moins attachant ! Enfin ce qui est bon c’est surtout la sauce !
        La crevette que beaucoup d’entre nous aime et le crabe me font parfois penser à des insectes…
        En faite c’est surtout une question de conditionnement (à la base) puis de culture, enfin ça va de pair !

  3. Et pourtant on en mange déjà tous les jours sans s’en rendre compte. Comment ? On consommant des confitures (pas mal de fruits qui les composent comportent des vers), en buvant du cidre (pommes pourries), en mangeant du pain dont la farine comporte elle aussi des « habitants » indésirés. La liste est très longue ….

  4. Je trouve ça un peu hypocrite d’être dégoûtée par l’idée de manger des insectes, alors que c’est tout aussi pénible de penser à la forme animale des vaches, veaux, cochons, poulets qu’on mange.. mais il se trouve que dans nos assiettes ils n’en ont plus du tout l’aspect et qu’on l’oublie même…

    • Je suis assez d’accord avec vous. Je reconnais que mon dégoût n’est pas rationnel. Sans doute uniquement culturel. Et qui sait ? Quand il y a aura moult pubs pour vanter les bons petits plats aux insectes, je serais sans doute la première à me précipiter pour en manger… mais aujourd’hui, dans notre culture, l’insecte reste encore un peu beurk, non ? Eh oui, nous sommes ce que l’environnement fait de nous en grande partie 🙂

  5. Sur insectescomestibles.fr Les vers enrobés au chocolat m’ont fait pensé au Fingers :/
    Je vous avoue que je mange du foie de veau car c’est une viande riche en fer et recommandée pour les anémiques comme moi, mais si on me prouvait à 100 % (je prends un exemple) que la tarentule est riche en fer, plus riche que le foie de veau, j’en mangerai… ma santé passerait avant tout le reste
    Bien que les tarentules, j’en ai en horreur mais puissance 1000
    En bref, si certains insectes ont la VRAIE capacité d’améliorer notre état de santé, je dis pourquoi pas

    P.S: la tarentule enrobée de patte à biscuit ou biscuit fourré à la tarentule mais pas dans l’assiette nature… j’aurai une attaque sérieux

    • ;D !!!
      Je comprends. On va certainement manger des insectes dans les années qui vont venir car c’est une source de protéïne qui répond aux besoins toujours en augmentation des humains. Mais bon, comme vous dites, faudrait juste pas qu’on les voit bouger 😀
      beurk !!!

  6. Prétégeons notre culture gastronomique, ce n’est pas parce qu’il y a des protéines que l’on doit manger n’importe quoi. Dans certains films de sciences fictions, les personnages prennent soins de leur corps en mangeant des pilules et autres médicaments à la place du déjeuner…

  7. Vous savez je crois qu’on a tous déjà mangé des insectes.. car certains colorants rouges, notamment dans les yaourts aux fraises et j’ai déjà lu ça sur du salami, sont fait à base de cochenilles! qui ne sont autres que de sortes de cloportes rouges… eeeeh voui!

  8. J’en ai mangés et je les trouve délicieux surtout les criquets et les grillons, mais à l’idée de manger des cafards me fout la trouille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.