Le livre de la vraie cuisine japonaise

Le livre de la vraie cuisine japonaise

S’ouvrir à la cuisine Japonaise, c’est ce que propose cet ouvrage de Yoshihiro Murata, Wataru Kawahara, Hiromitsu Nozaki et Koichiro Goto traduit par Catherine Lemaitre. J’ai été séduite par le fait qu’il s’agisse ici d’auteurs Japonais et que l’on peut effectivement s’attendre à une vraie rencontre culinaire issue du pays.

 Espérance de vie plus longue

Il semblerait que les Japonais vivent non seulement plus longtemps que nous mais en meilleure forme également. Des études ont conclu que cela pouvait être lié à l’alimentation nippone. Mais de quoi se compose donc les repas Japonais ? C’est ce que vous invite à découvrir ce livre de recettes diversifiées et plutôt appétissantes.

On y apprend aussi à se servir de tous nos sens pour apprécier non seulement la confection du repas mais également sa vision et les différentes saveurs préparées. Il faut du temps et de l’art pour faire un bon repas japonais. Donc ce ne sera sans doute pas pour tous les jours mais de temps à autre.

Diversité des plats

Passer du temps à penser à ce qu’on va faire à manger, s’offrir le plaisir de découvrir des recettes, rechercher des produits de qualité pour les confectionner, choisir aussi des présentations, des assiettes, des bols, des couleurs et varier les goûts devrait vraiment faire partie de notre quotidien ou en tous cas de quelques jours de notre quotidien. Faire de ce moment, somme toute banal, un moment un peu spécial une ou deux fois par semaine semble un excellent moyen pour apprivoiser notre alimentation. Il s’agit là d’une responsabilisation autour de l’acte de manger.

 

2 Comments on “Le livre de la vraie cuisine japonaise

Répondre à Bernadette GILBERT Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.