La synergie des aliments

Une série d’études présentées à la Conférence annuelle de l’American Institute for Cancer Research (AICR) sur l’alimentation les 3 et 4 novembre à Washington, a permis de  montrer comment les acides gras oméga-3  agissent en synergie avec les fibres pour réduire le risque de cancer du côlon. 

C’est mieux à plusieurs

C’est ce que permet enfin de mettre en lumière les études menées sur des tissus cellulaires et sur l’animal. «Lorsque nous combinons une grande quantité de fibres et d’acides gras oméga-3, nous constatons un effet synergique que nous ne constatons pas avec un seul de ces nutriments. Nous identifions en effet de nouveaux mécanismes impliqués dans la protection contre le cancer du côlon », explique Robert S. Chapkin, professeur à l’Université du Texas, auteur principal de l’étude.

D’où l’intérêt de manger un peu de tout, car l’effet synergique existe bien et est peut-être ce qui compte le plus.

Des fibres et des omega 3

On retrouve là essentiel du régime méditerranéen. Cela ne fait que confirmer les bienfaits d’un tel régime. Des fruits, des légumes, de l’huile de l’olive, du poisson et c’est la bonne santé assurée et aussi le plaisir de la gourmandise car, avec ces ingrédients, il y a plusieurs bons petits plats possibles..

Tiens par exemple, un poisson à la provençale !

Publié dans Conseils et psychologie : manger mieux simplement
2 commentaires sur “La synergie des aliments
  1. S-Elyvane dit :

    Enfin, les études sur les synergies commencent! Ca fait longtemps qui se disaient que serait bien…
    C’est comme le coup des compléments alimentaires, dans lesquels la molécule voulue a été isolée, seraient moins efficaces que les aliments en soi, où la molécule est cette fois dans une ensemble complexe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv