La semaine du goût : C’est parti !

Comme vous ne l’ignorez sans doute pas, nous avons entamé notre 18ème semaine du goût depuis hier ! Eh oui, cela commence à faire, puisque cette semaine existe depuis 1992.

Mais quel est le but de cette semaine et d’où vient une telle idée ? Eh bien, c’est une initiative que nous devons à  Jean-Luc Petitrenaud – oui le fameux des « Escapades » -, qui a proposé une journée du goût en 1990. Cette journée est devenue une semaine en 1992, car un jour n’était évidemment pas suffisant pour commencer à faire le tour de quelques goûts !

Parce que l’objectif de ces journées est d’éduquer les consommateurs et notamment les enfants en matière de goût. Et pour ce faire,  durant cette semaine, plusieurs actions entreprises par de grands noms de la gastronomie, mais pas que, fleurissent dans toute la France, sous la forme d’ateliers de goût, tel que :

  • Dans le Cantal, à Saint-Flour, des tests sensoriels sur de la viande rosée dont le seul titre donne envie !
  • En Gironde, à Pessac, une découverte des pains intitulé « quel pain pour quel plat », nous invitant certainement à une dégustation de pains fort tentante,
  • Dans le Nord, à Lille, un parcours gourmand des commerçants du centre ville qui promet de nous faire découvrir ce qu’est un bon chocolat (alors là, je dis OUI !)…

Un site consacré au goût permet de connaître toutes les manifestations à travers la France.
Le moins que l’on puisse dire est que ce Petitrenaud, on l’aime beaucoup avec ses idées de gourmandises certes, mais surtout d’éducation. Il nous invite, à travers son idée, à connaître des goûts dans leur qualité la plus vraie, comme cette connaissance du pain. Qui aujourd’hui peut répondre à la question de « Quel pain pour quel plat ? ». On a déjà du mal avec les vins.. alors le pain ! Pourtant, ce sont des savoirs qui, une fois sus, change une vie ou au moins une table !

C’est un peu mon rêve de connaître en détail les goûts et les mariages sublimes des uns avec les autres. Pas vous ? N’avez-vous jamais rêvé de faire le tour des restaurants fameux de notre pays de gastronomes, un peu comme Eddy Mitchell et Michel Serrault dans l’excellent « Le bonheur est dans le pré » ?

Eh bien, grâce à ces initiatives, on peut se lancer déjà dans sa région…

Publié dans Salons, rencontres et festivals « nutrition »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv