La bolivie ne veut pas de McDonald’s !

Jolie leçon que ce pays nous enseigne. Après une tentative d’implantation qui aura duré plusieurs années, McDonald’s quitte définitivement la Bolivie. Ses habitants ne veulent pas de lui ! C’est cet article de http://www.accueil-vendee.com qui en parle.

Trois raisons essentielles aux Boliviens

  1. McDonald’s est décrié pour la déforestation de l’Amazonie : selon Greepeace, elle y a des terrains d’élevage intensifs de viande et y cultiverait du soja pour nourrir ce bétail.
  2. McDonald’s est considéré comme responsable de l’augmentation de l’obésité mondiale.
  3. Et puis surtout, les Boliviens sont très attachés aux repas préparés à la maison avec amour et attention.

Une très très jolie leçon pour le reste du monde. Du bon sens et de l’intelligence !

La responsabilité des consommateurs

L’importance de notre consommation dans les dérives que beaucoup dénoncent est primordiale. Tout vient de là ! Si tu ne  consommes pas, et bien le produit disparaît. Le consommateur a le pouvoir. C’est lui qui décide et c’est bien cette leçon magnifique que viennent de nous donner les Boliviens. Ils ne veulent pas que leur pays encourage une alimentation jugée néfaste pour la santé !

Tellement simple, non ?

Publié dans L'actualité nutrition-santé
6 commentaires sur “La bolivie ne veut pas de McDonald’s !
  1. Maxence dit :

    Bonjour Olavia,

    Je suis 100% d’accord avec les Boliviens. Or, nous les occidentaux, nous ne prenons pas le temps de manger. Du coup, la plupart des gens vont dans les fast-food…

    A très vite et merci pour l’info.
    Dernier article de Maxence : Vidéo de Kilian Jornet : Seul au monde en course à pied !

  2. Emilie dit :

    Ce racisme envers les chaînes de fast food m’agace quelque peu. D’accord, Mc Do devrait revoir sa façon de se fournir, peut-être arriveront-ils même un jour à se fournir « local » sait-on jamais ! En attendant quoi qu’on en dise, ces chaînes de Fast food apportent une activité économique non négligeable, de l’emploi, et donc de la richesse ! Ce sont les seuls à penser aux aires de jeux pour les mômes, ce sont les seuls endroits où on peut manger avec ses enfants sans être regardé de travers ! Et enfin c’est à chacun, adulte responsable, de n’y aller que de manière raisonnable, d’apprendre à ses enfants les bases d’une alimentation équilibrée. Mais je suis désolée, un bon hamburger, avec du bacon, et une petite salade à côté, avec une petite bouteille d’eau, c’est pas l’obésité assurée ! A les ériger en ennemi public n°1, ça crée encore plus la tentation et la culpabilité ! Une à deux fois par mois, c’est raisonnable, et les petits se sont amusés comme des fous pendant que papa et maman soufflent un peu !

    • Olavia dit :

      Effectivement, si les parents sont responsables ce n’est pas l’obésité assurée.
      Disons que les Boliviens n’ont juste pas adhéré et donc pas enrichi la chaîne qui, du coup, s’est retirée du pays.

  3. Je ne pense pas que ce soit du racisme honnêtement, ça tient plutôt de la manière de vivre et de manger des boliviens. Nous en étions encore à la soupe de quinoa qui mijotait dans un plat en terre cuite à même le sol et c’est tant mieux! pour leur santé, pour les voyages authentiques. Puis c’est un pays qui se fait tellement piller : ressources, saccage du salar d’Uyuni pour extraire je ne sais quoi…

    • Olavia dit :

      Perso je ne pense pas que ce soit du racisme en effet. Effectivement, je pense que c’est leur manière de vivre qui impose cela et je me réjouis de voir qu’ils savent résister aux « mauvaises » nouveautés…:)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv