Du sucre contre les maladies neurodégénératives !

Une recherche intéressante concernant les maladies neurodégénératives a pu observer que le glucose consommé en excès avait un effet protecteur sur l’avancée de la maladie. 

Défaut d’énergie

L’intérêt est sans doute moins dans la consommation excessive de glucose que dans la découverte qu’elle suppose : les cellules nerveuses malades auraient un déficit en énergie. Du coup, le glucose en excès fournit l’énergie nécessaire à leur fonctionnement normal.

Attention néanmoins, l’expérience, menée sur des vers,  a montré que « si les vers présentaient moins de neurodégénérescence, ils étaient en moins bonne santé et vivaient moins longtemps. » Sorte de choix entre la peste et le choléra !

Le sucre n’est pas à surconsommer

Oh que non ! C’est d’ailleurs bien le souci de nos sociétés. Sucre ou sel, leur surconsommation nous fait plus de mal que de bien hélas ! Le sucre a pour mission de nous fournir l’énergie nécessaire pour mener à bien tous nos gestes mais également nos pensées.

Il est donc indispensable à l’organisme. Mais il doit être consommé dans le cadre d’une alimentation équilibrée dans laquelle il représente plus de 50 % de la ration calorique journalière. C’est assez étonnant de lire cela quand on pense le temps qu’on passe à tenter de ne plus en consommer. Mais c’est le choix de sucre auquel il nous faut faire attention, en plus de la quantité. Il faut privilégier les sucres lents sous forme de féculents.

S’agissant du sucre, ce sont, bien évidemment, les excès qui posent problème. Dans nos sociétés, nous sommes tentés par les sucreries continuellement alors qu’il ne faudrait en consommer qu’une fois ou deux, en très petite quantité, dans la journée. En cas de surpoids, il vaut mieux les éviter carrément.. si on peut !

Les méfaits du sucre

Trop de sucre est nocif pour la santé. Il occasionne du surpoids puisque l’excès n’étant pas utilisé par nos besoins en énergie se transforme en graisse et est stocké dans nos tissus adipeux. Cette graisse nous expose à toutes les maladies qui peuvent découler d’un trop gros surpoids d’une part, mais des recherches suivent la piste du rôle favorisant que le sucre pourrait avoir dans le cancer.

« Il semble que les cellules cancéreuses soient très friandes de sucre. Elles en absorberaient de très grandes quantités, même sans apport d’oxygène, afin de pouvoir se multiplier rapidement. C’est ce qu’on appelle l’effet Warburg2. De plus, on sait aussi que l’excès de sucre dans le sang stimule la sécrétion d’insuline et du Insulin-like Growth factor (IGF-1) qui augmente la prolifération cellulaire, y compris celle des cellules cancéreuses.« 

Voilà qui fait froid dans le dos, non ? A réfléchir au moment d’ingurgiter la prochaine barre de chocolat !

Publié dans Conseils et psychologie : manger mieux simplement
2 commentaires sur “Du sucre contre les maladies neurodégénératives !
  1. tania dit :

    <c'est un article vraiment intêrréssant, je connaîssait les méfait d'une surconsommation de sucre mais ignorais les bienfaits! j'ignorais aussi que les cellulles cancéreuse étaient friandes de sucre! comme toujours une alimentation saine et équilibrée est le meilleur moyen de conserver la santé, notreorganisme à besoins de glucides, de lipides de protides, de vitamines et mineraux sans exagération!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv