Des noix contre le cancer du sein

Vous aimez manger des noix ? Moi aussi ! Une étude américaine vient de montrer que grignoter quelques noix tous les jours pourrait réduire de 50% le risque de cancer du sein !

Un aliment à manger au quotidien ?

Ce n’est pas la première fois qu’on nous parle des bienfaits des noix. Elles sont réputées pour lutter contre le mauvais cholestérol ou contre l’hypertension. Aujourd’hui s’ajoute la possibilité de réduire de 50% le risque d’un cancer du sein. L’expérience a été menée sur des souris. Le détail de l’expérience est donnée sur psychomédia.

Les noix caloriques ?

Avant de se précipiter pour en dévorer des tonnes et des tonnes, il faut aussi se dire que la noix est calorique et donc que comme trop de calories nuisent à la santé, il ne faudrait pas inverser la bonne nouvelle en mauvaise nouvelle.

Eh oui, ici aussi, une modération à retenir. Mangez des noix parce que c’est bon, buvez du vin rouge pour le plaisir, savourez un peu de tout, par goût et sachez que toutes ces bonnes choses consommées lors d’une alimentation équilibrée vous font un bien fou en plus d’être vraiment délicieuses.

En fait, la nature ne nous veut pas de mal… 🙂

Publié dans Conseils et psychologie : manger mieux simplement
4 commentaires sur “Des noix contre le cancer du sein
  1. Bravo pour cet article très juste. Il faut savoir que la noix est aussi riche en sérotonine et en magnésium qui favorise l’assimilation du triptophane qui se transforme en sérotonine…La sérotonine est directement et irrémédiablement liée à l’humeur… Tout ceci fait d’elle un aliment de base comme bien d’autres du côté des fruits secs.
    Des trésors qu’on a tendance à sous-consommer !

  2. Un chirurgien plastique a parfois l’occasion de traiter des personnes atteintes du cancer du sein et peut servir de témoin sur la sévérité de cette maladie. C’est risqué de faire confiance aux études de ce genre. Un jour, une recherche découvre le bonheur du café pour le coeur, le lendemain une autre clame que c’est plutôt maléfique sur le long terme. Parfois on a l’impression que ces études ne sortent que pour améliorer les ventes de certains produits de certains secteurs agricoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv