Consommons-nous assez de vitamine C ?

Lanutrition.fr a fait un article basé sur une étude qui conseille fortement de doubler l’apport nutritionnel recommandés en vitamine C. Selon ces chercheurs, la vitamine C nous veut vraiment du bien et il faut en consommer au moins 200mg par jour !

Un avis international

C’est « Un groupe de chercheurs Américains, Danois et Français [qui] vient de publier les résultats d’une large analyse de la littérature médicale concernant la vitamine C ».

Selon eux, « […] un apport plus élevé en vitamine C pourrait réduire l’incidence de nombreuses maladies chroniques comme les maladies cardiovasculaires ou le cancer. Ils recommandent donc d’augmenter l’apport nutritionnel recommandé en vitamine C à 200 mg par jour. »

La vitamine C et le cancer

Dans l’article de lanutrition.fr, il est indiqué qu’un manque de vitamine C peut élever significativement le risque de survenue d’un cancer, ce qui laisse entendre que la vitamine C aurait un effet protecteur contre le cancer. Le débat est vif sur le sujet. Tout le monde n’est pas exactement d’accord. Certains défendent l’importance de cette vitamine notamment au travers d’une étude qui a consisté en « […] une analyse de l’impact du traitement de l’AA sur l’expression des gènes humains, montrant que ce traitement inhibe l’expression de gènes impliqués dans la prolifération des cellules. De plus, cette équipe a montré, sur un modèle animal de cancer, qu’un traitement par injection augmentait fortement la survie des souris, réduisait la croissance de la tumeur et inhibait la formation de métastases.« 

Tandis que d’autres dénoncent un effet négatif de la vitamine C sur l’efficacité des traitements. Dans ce dernier cas, il est encore tôt pour en être sûr. D’autres études, plus poussées doivent comprendre plus en détails ce qui se passe vraiment.

La vitamine en surdosage : quels risques ?

Il semblerait qu’une surdose de vitamine C ne soit pas trop grave. En effet, Wikipédia parle de « […] nausée, vomissements, céphalées, éruptions cutanées, asthénie […et] pourrait induire un risque de calculs rénaux d’oxalate« . Un article du site caducee.fr précise que, même si beaucoup d’auteurs tendent à dire qu’un excès de consommation de vitamine C est sans risque pour la santé, il se pourrait quand même « […]qu’un surdosage de vitamine C (500 mg/j) provoquerait un épaississement accéléré des parois carotidiennes et q’au delà de 2g/j, des problèmes digestifs pourraient survenir.« 

Personnellement, comme d’habitude, je me contente d’en manger chaque jour avec mes fruits et légumes sans ne jamais recourir à des compléments alimentaires. Et vous ?

Publié dans Conseils et psychologie : manger mieux simplement
6 commentaires sur “Consommons-nous assez de vitamine C ?
  1. Stéphanie dit :

    En mangeant le plus bio possible et varié, je pense qu’on ne prend pas beaucoup de risque en terme de carences nutritionnelles.

  2. Anne dit :

    Moi aussi je me contente généralement de la vitamine C apportée par les fruits et les légumes que je mange au quotidien. Un filet de citron, par ci par là en plus. Parfois, en hiver ou en cas de baisse de régime je prend des comprimés de vitamine C, mais je ne sais si ça a une réelle efficacité.

  3. tania dit :

    Comme pour tout une fois de plus c’est une question d’équilibre! Personnellement je consomme beaucoup de fuits et légumes qui contiennent de la vitamine C donc aucun risque de carences! Je trouve tout de même que le genre d’association plus ou moins de vitamines, minéraux et préventions de certaines maladies sont un peu dangereuses car elles pronent des convictions aux yeux des citoyens qui parfois des années après dénotent l’effet inverses:

  4. S-Elyvane dit :

    En nutrition, on conseille de tendre vers 1 crudité/repas (cru par ce que la vitamine C est altérée par la chaleur, mais attention aussi à la lumière et l’oxidation…). Et 1 crudité signifie la valeur d’une entrée ou d’un dessert légume/fruit (soit environ une centaine de gramme, pas utile de prendre tout un plat de « cru » pas toujours bien digéré). Et là, avec la vitamine C encore présente dans les cuidités, on couvre bien nos besoins. Recette simple, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ajouter un lien vers le dernier article de mon site - CommentLuv